samedi, juin 21, 2008

Jeune homme moderne (mai 1985)


A cette époque lointaine, je m'essaie à la peinture abstraite , collant de petits carrés de couleur qui dégringolent sur un fond noir à carreau. Influence de Mondrian ?



Au cours d'un concert d'Everything but the Girl au Limelight de Courtrai (Belgique), Tracey Thorn et Ben Watt reviennent sur scène une fois le rideau tiré pour discuter avec leur public. Tracey Thorn reste selon moi une des plus belles voix de la pop anglaise, un voix à la fois chaude, et empreinte de nostalgie. De ce côté-ci de la Manche, on la connait surtout pour son travail avec Massive Attack, mais j'incite les curieux à jeter une oreille à son "Out of the woods" (2007) dont j'avais déjà parlé.
Share/Save/Bookmark

2 commentaires:

Fred a dit…

On dirait le petit frère de Sandrine Kiberlain...

kaplan a dit…

veinard ! mais comment elle était Tracey ? donne nous plus de détails...quelle femme quelle classe...