samedi, septembre 19, 2009

Tubesque



Qu'est-ce qui fait qu'une chanson devient un tube ?
Une mystérieuse alchimie dont j'avoue ne pas percevoir les composants objectifs.
Prenez un tube comme le "Horse with no name" d'America. Je le réécoutait récemment, et c'est un morceau merveilleux, une balade intemporelle qui m'emporte dans de lointaines rêveries.
Quand j'analyse froidement, il s'agit d'un morceau très simple, on gratte la guitare sur 3 ou 4 accords (pompé sur du Neil Young) avec des paroles plutôt basiques voire bêbêtes.

C'est pour cela que j'aime la musique.
C'est comme l'art : il ne faut pas chercher à la comprendre, mais simplement la sentir.
Mais tout cela s'exerce, oreille comme oeil.
Voir beaucoup de choses, écouter tous les styles, puis en parler, confronter.
C'est ce que j'essaie de faire avec mes enfants.
Share/Save/Bookmark

1 commentaire:

Pascal a dit…

"Je le réécoutait ..." Cela m'étonne de toi, Eric ! PS: pourquoi faut-il absolument mettre l'adresse e-mail d'un ami pour poster ?