vendredi, octobre 10, 2008

De Fontainebleau à Tokyo


Aujourd'hui vendredi, une journée de vacances avec ma douce, et nous filons sur Fontainebleau (70 km de Paris) pour visiter le château, flâner dans la ville puis finir dans un restaurant.
Petite surprise en arrivant devant le célèbre château : un gros monticule dans la terre d'où sortent de mystérieux bruits de chantiers. A proximité, un grand panneau indique "Entrée pour le Centre de la Terre". Intrigué, je me demande si Jules Verne a fait des émules à Fontainebleau ! Ce n'est qu'en visitant le château que nous avons compris qu'il s'agissait d'une installation de Werner Reiterer, dans le cadre de l'exposition "Château de Tokyo/Palais de Fontainebleau", avec l'incursion dans le cadre de la demeure royale de plusieurs oeuvres d'art contemporain venant du Palais de Tokyo. En sortant, déjeuner un peu décevant au Caveau des Ducs.

L'autre jour, un ami me demande pourquoi je parle toujours de "ma douce". Sur le coup, je ne savais plus d'où me venait cette habitude. Je me suis ensuite rappelé qu'il s'agissait d'une réminiscence du blog du Docteur Vincent.
Ah, le Docteur Vincent ! Le discret médecin-bloggeur qui préfère le millepertuis au lexomil, le dialogue franc aux médocs. Et depuis que j'avais découvert ce blog en août 2006, le bon docteur blogge quasiment chaque jour que le bon Dieu fait. Quand je dis discret, c'est parce que ses articles ne laissent jamais d'indice sur sa véritable identité : le village où il exerce est appelé HotBlood , ses proches Poilopat, Artémise, Moustique...et sa douce bien sûr.
Share/Save/Bookmark

1 commentaire:

Emmanuelle a dit…

j'ai connu ce blog grâce à toi et il est l'un de mes lieux de lecture quasi quotidienne...
Ma douce pour son épouse c'est bien ; mon doux, quand c'est la femme qui blogue, et qu'elle parle de son conjoint, sonne nettement moins bien...